Mises en situation de handicap

Les « mises en situation de handicap » sont utilisées comme moyen de sensibilisation au handicap. Elles consistent à mettre des personnes valides en situation de handicap (physique uniquement) dans l’objectif de leur faire comprendre ce que vivent les personnes handicapées (bandeau sur les yeux, essais de fauteuil roulant, etc.).

Ces actions sont bien loin de faire l’unanimité auprès des personnes directement concernées : les personnes handicapées. Pourtant, leur utilité n’est jamais remise en question par les organismes qui les proposent.

Voici quelques articles qui expliquent en quoi ces mises en situation sont problématiques.

En plus de ce qui y est dit, j’ajouterais que si on a besoin de se mettre à la place d’une personne handicapée pour comprendre ce qu’elle vit et agir en conséquence, est-​ce que ça veut dire que, pour les personnes avec un handicap cognitif /​intellectuel /​psychique, on ne peut rien faire puisqu’on ne peut pas se mettre à leur place ?

Et quelle place on donne aux personnes handicapées en recentrant toujours tout sur les personnes valides ? À quel moment se dit-​on qu’on doit les écouter et arrêter de les infantiliser (je rappelle que ces mises en situation sont des jeux) ?